Cinema |  Television |  Hippisme |  Horoscope |  Magazine | 

Magazine

ANIMAUX

Les pros du droit animalier

med-0d325a2081b865725511ab54155f43369ff4f629.jpeg
©iStock / City Presse

Entre le changement de statut juridique de l'animal et les nombreuses lois sur la protection des espèces menacées, ça bouge au pays du droit animalier. À tel point qu'en cette rentrée 2016, un DU spécialisé a ouvert ses portes au campus universitaire de Brive-la-Gaillarde.

med-8a332f7467c35c4fec91415edbc8b0b141820b41.jpeg
©iStock / City Presse

Le 16 février 2015, à la grande joie des défenseurs de la cause animale, une petite révolution s'est déroulée dans l'univers du droit animalier. C'est à cette date que nos amies les bêtes, jusqu'alors considérées comme des meubles, sont devenues, au regard du Code civil (article 515-14), « des êtres vivants doués de sensibilité ». Une réforme qui pouvait sembler aussi légitime que tardive à l'heure où, de scandale industriel en extinction d'espèces, le monde animal se voit de plus en plus menacé par les activités humaines. Or, qui dit nouveau statut juridique dit aussi nouveaux droits et surtout, nouveaux moyens de lutte… Pour permettre aux étudiants de s'engager dans cette grande cause, il était donc tout naturel de mettre à leur disposition un cadre de formation adéquat…

med-347f56c226fa25e5af49c26ed3aea456421153a4.jpeg
©iStock / City Presse

Une première en France

Si d'autres pays comme les États-Unis ou, plus près de nous, l'Espagne ont intégré depuis plusieurs années déjà des formations en droit animalier à leur offre universitaire, cette matière n'était jusqu'à présent jamais enseignée dans le cursus commun de la licence ou du master de droit. Seule l'université de Strasbourg proposait jusqu'ici des cours de droit animal dans le cadre d'une spécialisation en « sciences, droit et éthique des animaux ». Pourtant, la défense de la cause animale se retrouve aujourd'hui au cœur de nombreuses problématiques juridiques : du droit civil au droit rural, en passant par le droit environnemental ou européen, le sort des animaux est une problématique légale aussi complexe que méconnue. C'est donc pour pallier ce manque d'informations que les professeurs de droit privé Jean-Pierre Marguénaud et Lucille Boisseau-Sowinski ont décidé, en partenariat avec la Fondation 30 millions d'amis, d'ouvrir le tout premier diplôme d'université (DU) en droit animalier, à la Faculté de droit et de sciences économiques de Brive-la-Gaillarde.

Une approche pluridisciplinaire

Répartis sur 54 heures, les enseignements dispensés dans le cadre de ce DU s'organisent autour d'une approche pluridisciplinaire et réflexive, mêlant aussi bien l'histoire, que la philosophie, l'anthropologie, la psychologie ou la science. Au-delà de la maîtrise technique d'un outil juridique, l'objectif de cette formation vise à permettre aux élèves « d'acquérir une connaissance approfondie du droit animalier en prenant conscience de la complexité de la matière et du droit applicable, l'animal n'étant pas appréhendé comme une entité unique mais en fonction de son utilité pour l'homme et de ses diverses facettes (animal vivant, sensible, aimé, etc.) ». Pour compléter ce cursus réparti sur neuf journées, le droit international et européen est aussi abordé.

Un diplôme en deux épreuves

À l'issue de ce parcours particulièrement dense, les élèves valident leurs connaissances à travers une épreuve orale complétée par un travail écrit réalisé à la maison et portant sur une proposition argumentée de modification de droit animalier. Pour obtenir leur DU, les candidats doivent s'être présentés aux deux épreuves et avoir obtenu un total de 20 points sur 40, la note de 0 à l'une des épreuves étant cependant éliminatoire. En complément, l'épreuve écrite fait également l'objet d'un concours, le Prix Edmond Michelet, qui récompense la meilleure proposition de modification du droit animalier présentée par les étudiants du DU.

Des profils et des débouchés variés

Connaître les démarches que l'on peut entreprendre pour venir en aide à un animal maltraité, défendre des espèces menacées dans leur milieu sauvage ou tout simplement transmettre de meilleures pratiques aux jeunes générations… Du juriste confirmé désireux d'acquérir des connaissances dans le domaine du droit animal aux vétérinaires soucieux de mieux défendre leurs petits patients à poils, en passant par les membres d'association de défense animalière, nombreux sont les profils à pouvoir tirer parti de cette nouvelle formation. Ouvert aux étudiants titulaires d'une licence 2 (droits, AES, philosophie, etc.), aux étudiants vétérinaires, ainsi qu'à toute personne justifiant d'un intérêt particulier et de connaissances de base en droit animalier, ce diplôme n'a pas pour vocation de déboucher directement sur un métier mais plutôt d'enrichir un parcours universitaire ou professionnel amené à se confronter régulièrement à ces problématiques complexes.

Tarifs (hors droits d'inscription universitaire annuels) :

Formation initiale : 250 €
Formation permanente : 860 €
Formation continue : 1 050 €

Plus d'infos : http://www.fdse.unilim.fr/article937.html

A. Samaké
Article vu 363 fois

Derniers articles

  • Animaux, Mardi 23 Mai 2017

    Un site pour bien préparer vos vacances…et les siennes

    med-c3df767e99a2e7847c0aebb6895a35146a6981e3.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Vous partez en voyage et ne savez pas comment faire garder votre compagnon à quatre pattes ? Pas de panique, le site internet Ilspartentavecnous.org vous donne des conseils pratiques.

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 22 Mai 2017

    Flyball, canicross, canisurf... pour toutou aussi, les vacances, c'est du sport

    med-4fb7380006b00016390f8a5968bb397104dccb61.jpeg
    ©iStock / City Presse
    L'été sera sportif pour les toutous qui ont la chance de partir en vacances avec leurs maîtres ! Entre activités aquatiques, jeux ludiques et randonnées, votre chien n'aura pas le temps de s'ennuyer.

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 16 Mai 2017

    Chirurgie esthétique : non aux opérations de convenance

    med-e52c70ef235bea0546f2949231d261050415a08f.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Coupe des oreilles, de la queue, ablation des griffes ou des dents, autant d'anciennes pratiques barbares interdites par un nombre croissant de pays.

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 15 Mai 2017

    Morsures, piqûres : que faire quand ça arrive ?

    med-dac37a6670a4cd5e9fa6cd06ae46dce4570ba955.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    À l'approche des beaux jours, nos animaux de compagnie ont tendance à vouloir mettre leur truffe dehors. Mais, au grand air, ils doivent aussi cohabiter avec d'autres spécimens, notamment les serpents et les abeilles, qui peuvent leur causer...

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 15 Mai 2017

    Les colliers étrangleurs sur la sellette

    med-29a9dc555425ebf4307a25727420bb3ee3b153bb.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Les méthodes classiques de dressage de chien au moyen d'accessoires coercitifs ont la vie dure en France. Afin d'adapter discrètement l'allure des toutous lors des défilés organisés dans les expositions canines, bon nombre d'éleveurs recourent...

    Lire l'article

  • Animaux, Mercredi 10 Mai 2017

    Ventes d'animaux : les annonces en berne

    med-13cfe8fcfe5a073cc657cf694dc0fa539b8d37a3.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Parce que de nombreux animaux sont vendus sur internet et que la Toile est devenue le terrain de chasse préféré des trafiquants, le législateur est venu, le 1er janvier 2016, encadrer la vente de chiots et de chatons en ligne. Désormais, tout...

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 9 Mai 2017

    Les croquettes à la loupe

    med-69a8af7faacea5a234ed7bf4423c6a89b65df36c.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si, comme beaucoup de maîtres attentifs, vous scrutez à la loupe la composition des croquettes de votre animal pour ne pas lui donner n'importe quoi à manger, vous aurez probablement remarqué la mention « cendres brutes » sur l'emballage. Alors,...

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 8 Mai 2017

    Zoom sur cinq races de chien en vogue

    med-5ca723c29d24a7763394e2db93260c950a6c4533.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si les chiens sont très populaires en France, certains d'entre eux ont la chance de faire partie des toutous préférés des Français. Labrador, chihuahua, bouledogue français, bichon frisé et Jack Russell ont tiré le ticket gagnant...

    Lire l'article

  • Animaux, Mercredi 3 Mai 2017

    30 000 ans de vie commune

    med-e809bc78cdce6f734a4b76c2c4d29d08e6ec3dfb.jpeg
    Une chose est sûre : en quelques années, nos rapports avec les animaux, qu'ils soient domestiqués ou non, ont bien changé. Si notre relation avec le monde animal dure depuis 30 000 ans, aujourd'hui, nous considérons ces êtres vivants avec un...

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 2 Mai 2017

    Les chats victimes de la pollution intérieure

    med-bb0e182a01ddc23799c6fe7e2ed0940a1f852be4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Loin d'être des sanctuaires, nos logements sont bourrés de substances allergènes, voire toxiques. Autant de sources de dangers pour nous comme pour nos animaux de compagnie !

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser